Depuis plusieurs semaines maintenant, chacun se retrouve confiné chez soi. Dans une période sombre et quelque peu déprimante, la musique continue de nous faire vibrer. Elle nous transmet toutes ses bonnes vibes. Ce mois-ci encore, la rédaction vous fait part de son top 5 et partage avec vous les musiques qui nous ont touché.es, ému.es et transporté.es.

credit photo : Maxime DUHAMEL (@mdhml_)

COCO BANS

Vous l’aviez déjà découvert à travers notre top clip du mois de mars >> à retrouver ici. C’est avec joie qu’on retrouve aujourd’hui COCO BANS à travers le clip “Pray” sorti le 3 avril. Il rassemble des images amateures et de médias libres du monde entier, afin de donner un visage à l’espoir. Au sein d’une période pleine d’incertitudes, COCO BANS symbolise, à travers ce clip, l’espoir qui se fonde tout autour de nous. Un clip émouvant. Une mélodie qui nous a chamboulé.es ; qui se retrouve synchronisait dans l’épisode 16 de la saison 20 de Grey’s Anatomy. Autrement vous dire qu’on a hâte de pouvoir y accéder !

ASAF AVIDAN

Le 10 Avril, Asaf Avidan nous offrait la sortie de son nouveau clip “Earth Odyssey”. L’artiste a sollicité des danseurs du monde entier pour danser sur le titre en direct de leur lieu de confinement. Asaf Avidan nous offre un hymne à l’impuissance intrinsèque de l’homme. Il le dit lui même : “bien avant le Covid-19 et bien après, nous avons toujours été et serons toujours des corps fragiles, se détériorant lentement, se raccrochant frénétiquement à ce qu’on peut pour essayer de trouver le sens des choses”. Il souhaitait créer une beauté limitée et une structure au milieu de l’agitation d’un chaos infini et insensible. Car, après tout, c’est l’essence de l’Humanité. Eh bien d’après nous ce souhait est à 100% réussit !

AYELYA

Ayelya nous a dévoilé son premier EP le 27 mars. Nota Bene c’est un recueil de ses penses-bêtes en musique. Nota Bene c’est Ayelya, s’efforçant de se rappeler qui elle est, dans ce monde qui change si vite; longtemps paralysée par la prédominance de l’image et du faux. Entre trap beats et influences R’n’b ou même Afro Ayelya redéfinit avec Nota Bene ce qu’est être artiste et ose enfin suivre  son “Plan A”. Un mois déjà que son EP est sortie et on ne s’en lasse pas !

HANIA RANI

On change totalement de registre avec le clip “F Major” sorti le 7 avril ! Il s’agit du deuxième single extrait du nouvel album de Hania Rani, Home, qui sortira le 29 mai en digital et le 3 juillet en physique. Son clip a été tourné cet hiver en Islande, seule avec son piano et ce magnifique paysage, cette artiste nous emporte dans son monde. C’est le genre de musique qui nous emmène loin, sans que l’on sache réellement où mais qui fait nous fait oublier tout ce qui se trouve autour de nous. On vous laisse découvrir !

YELO

Depuis son domicile à Toulouse, le jeune artiste nous pose ses textes rapés avec un flow parfaitement bien travaillé. YELO c’est un enfant de la nouvelle musique française, une nouvelle pépite qui fait chaud au cœur. A travers ses textes ; il parle d’amour, d’ambition, sa vie, ses rêves. Dans ses clips, YELO lâche tout. Que ce soit du côté des plans, du montage et des histoires, l’ensemble de ses clips est complètement dingue. A l’occasion de son nouveau single “Dieu Bénisse”, l’artiste a fait appelle à ses abonnés et Paul DOUMENC, jeune réalisateur de la même région pour nous pondre un clip digne de la nouvelle génération. Ensemble, ils jouent avec les réseaux sociaux et nous offrent un clip frais qui donne le sourire durant cette période de confinement. YELO n’a pas fini de nous surprendre et nous en sommes sûrs.


Margaux Mouy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *