Le mois de septembre et ce début d’octobre ont été très, très riches en sorties musicales. Les jours et les semaines se sont enchaînés si vite, nous voilà déjà à la mi-octobre. Ces dernières semaines, YOUR MAGAZINE a fait des rencontres musicales et nous sommes pressés de vous les présenter.
credit photo : Luke Anger (Claire Marie) // Rallye (compte instagram @rallye_rallye)

Commençons tout d’abord avec Luke Anger et son single Effet Mer. Dans ce titre accompagné d’un clip en bord de mer, Luke Anger nous emmène dans son univers tamisé. A travers ce son, il nous confronte à l’éphémérité des douceurs de la vie. Entre la vidéo et la musique, se créée une certaine unité. Celui qui regarde et écoute est embarqué sur un navire où il ne connaît la destination. Embarqué par la douceur des mélodies, il ferme les yeux afin d’apprécier la douceur de la romance. Douceur qui ne sera qu’éphé mer.

Ces dernières semaines, nous avons également découvert le tout nouvel EP 4 titres de Foster The People nommé Pick U Up. Si vous avez aimé le titre Pumped Up Kicks, vous aimerez ce tout nouvel EP. Sorti le 6 septembre dernier, ce nouveau disque dégage et fait rayonner la vibe de Foster. Du début à la fin, on danse, danse, danse encore.

Tout commence avec le titre qui donna son nom à l’EP. Prêt pour être joué en radio les 50 prochaines semaines , Pick U Up enflamme, fait du bien, et le clip qui illustre le titre est d’un scénario très “Hollywoodien”. L’écoute de l’EP se poursuit avec le titre Imagination. Romance d’un amour incontrôlé où les âmes se défient, Imagination éteint les flammes de cet EP explosif. Le troisième titre du projet intitulé Style expose une nouvelle facette du groupe. Foster The People nous ébranle et nous montre ce qu’ils savent faire. Les maîtres de la musique alternative clôturent cet EP avec un titre nommé Worst Nites, une autre pépite de ce projet. Pas besoin d’en dire plus, Foster The People reste à la pointe de la création même 8 ans après la sortie de leur album Torches !

Les découvertes musicales de la rentrée 2019 se poursuivent avec Manu et son nouvel album L’horizon. Une histoire que nous raconte l’artiste à travers 20 pistes audio. Manu nous propose un nouveau projet électro/rock et ça sonne extrêmement bien. Aux heures où les albums se font rares, Manu nous captive plusieurs minutes et nous propose un voyage de sons, de mots. Tantôt à gauche, à droite, on ne sait pas trop où tendre l’oreille. Enfermés entre deux écouteurs, Manu nous ébranle, nous emprisonne dans son univers musical. Cette album dégage de la sincérité, de l’amour, l’amour pour la musique et les sons qui nous entourent. Manu est une artiste qui ne vous laissera pas indifférent et son album n’est pas à prendre dans n’importe quel sens. Laissez vous juste disponible afin d’apprécier comme il se doit l’artiste et sa création.

Poursuivons notre découverte de rentrée avec Rallye et leur nouveau single Jef. Le groupe composé de Baptiste Betoulaud, Stanislas Becot, Grégoire Lefèvre-Gaillard et Léo Lotz nous propose un son juste AAA****** !! C’est génial, parfait, frais. Du rock, de la pop, tout ce qu’on aime, et encore plus quand le tout est pleinement réussi. Originaire de Paris, le groupe d’amis revient avec un tout nouveau single à l’aube du vintage des années 80. Avec des mélodies nouvelles, Rallye nous donne un titre à écouter, jour, nuit, nuit et jour.


Stanley TORVIC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *