Ce soir sera donner le coup de départ de la première édition de la Grande Party. Mais qu’est-ce que c’est ? Pour y voir plus clair, nous sommes allés poser quelques questions à Paul Mougeot, fondateur de ce nouveau tremplin. 

YM – Qu’est-ce que la Grande Party ?

PM – La Grande Party, c’est le premier dispositif de repérage et d’accompagnement de la jeune création musicale pensé à l’échelle de la métropole du Grand Paris. Concrètement, le projet va permettre à une promotion de 6 artistes de bénéficier d’un accompagnement destiné à développer leur live au fil d’une tournée à travers la métropole. Au total, pour sa première édition, la tournée de La Grande Party passera par plus d’une douzaine de salles de spectacle du Grand Paris, avec une double date de clôture prévue à la Gaîté Lyrique en septembre 2020.

Le projet est porté par une association composée de jeunes réunis par une passion commune : la musique !

YM – Quels sont vos objectifs avec ce projet ?

PM – Demain, l’arrivée du Grand Paris Express fera éclater les frontières entre Paris et sa banlieue et bouleversera les pratiques culturelles des 12 millions d’habitants de la région Île-de-France. La Grande Party met à profit cette phase de construction du Grand Paris pour faire émerger une nouvelle génération d’artistes.

Avec ce projet, nous souhaitons permettre à des artistes émergents d’exploiter cet immense terrain de jeu du futur. L’accès à la scène est de plus en plus difficile, dans un contexte où il devient, paradoxalement, le meilleur accès à la rémunération et à la professionnalisation pour les artistes en début de carrière. Cette tournée dans le Grand Paris permettra ainsi aux artistes de se constituer un réseau solide, de gagner en visibilité, de développer leur projet et de capitaliser sur cette première expérience pour lancer leur carrière. Pour les y aider, nous avons pris un engagement fort, qui nous tenait beaucoup à coeur : nous rémunérons tous les artistes de notre sélection, de la phase d’auditions jusqu’aux dates de clôture à la Gaîté Lyrique.

Le projet va également permettre de mettre en réseau les dizaines d’écosystèmes qui composent le paysage des musiques actuelles en Île-de-France. Nous voulons ainsi faire découvrir de nouveaux lieux, initier de nouvelles pratiques culturelles et favoriser la mobilité entre la capitale et les autres territoires de la métropole.

Enfin, nous souhaitons faire découvrir de nouveaux artistes au public, et réunir le plus largement possible autour de cette démarche.  C’est pour cette raison que tous les concerts de cette première édition seront accessibles gratuitement à toutes et à tous. Cela représente forcément un défi en termes de modèle économique, mais c’était essentiel pour nous.

YM – Pouvez-vous nous expliquer en quoi vont consister les auditions?

PM – Le processus de sélection de La Grande Party se fait en deux étapes : d’abord une phase d’écoute et d’étude des dossiers qui donne lieu à une première sélection de 12 artistes, puis une phase d’auditions live pour sélectionner les 6 artistes lauréats. À la mi-novembre, nous avons lancé un appel à projets qui nous a permis de recevoir plus de 500 candidatures des quatre coins de l’Île-de-France. Après de longues heures passées à écouter, analyser et étudier ces différentes candidatures, nous avons constitué une première sélection de 12 artistes, invités à se produire dans le cadre de quatre auditions ouvertes au public

Lors de ces auditions, un jury composé de professionnels du milieu des musiques actuelles (artistes, journalistes, programmateurs, labels…) retiendra les 6 artistes qui constitueront la toute première promotion lauréate de La Grande Party. Ces auditions sont donc une étape déterminante dans le déroulé de La Grande Party !

YM – Parlez nous un peu des artistes sélectionnés pour les auditions.

PM – Lorsque nous avons lancé l’appel à projets de La Grande Party, nous avons été frappés par l’incroyable variété des candidatures que nous avons reçues, tant dans les formats que dans les styles musicaux et dans les profils des artistes. Nous nous sommes attachés à retranscrire cette richesse et cette diversité dans notre sélection, que nous avons voulue représentative de l’extraordinaire vivier musical qu’est le Grand Paris. Parce que nous avons également à coeur de prendre en considération les enjeux sociétaux de notre époque et de donner l’exemple en la matière, nous nous avons également eu à coeur de tenir compte de la parité entre projets à leadership féminin et projets à leadership masculin et de l’équilibre entre artistes venant de Paris intra-muros et artistes issus des autres territoires du Grand Paris.

Aujourd’hui, nous sommes très fièr.e.s de présenter 12 artistes qui brillent par leur singularité, par leur histoire, par leur talent et par ce qu’ils incarnent sur scène. À leur manière, toutes et tous représentent le Grand Paris de la musique, à la fois son présent et son avenir. Chacune des quatre auditions sera une occasion unique de découvrir trois de ces artistes et de venir les soutenir dans des lieux qui figurent parmi les plus intéressants de la capitale. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il y en aura pour tous les goûts !

YM – Pour finir, un petit mot pour nos lecteurs ?

PM – Par leur essence même, YOUR MAGAZINE et La Grande Party se ressemblent. Il s’agit de deux projets neufs, portés par des jeunes avec une volonté forte : faire bouger les lignes. Pour cette raison, on ne peut que conseiller aux lecteurs de YOUR MAGAZINE de se joindre à nous dans cette belle aventure, on leur promet de les accueillir comme il se doit !

Convaincu ? Alors rendez-vous ce soir au Pop-Up du Label (Paris 12ème) pour la première auditions de la Grande Party. Rendez-vous sur leur site pour obtenir les invitations.

Le site de la Grande Party – juste ici –


Margaux THERON DESNOS

Une pensée sur “INTERVIEW. La Grande Party fait bouger les lignes du Grand Paris”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *