Décrire l’odeur d’un parfum a toujours été un problème pour moi. Mettre des mots sur des odeurs m’est encore très difficile. Fruité? Boisé? Comment décrire ce parfum? 

La marque l’Orchestre Parfum s’est lancée le défi d’associer deux de nos sens : l’ouïe et l’odorat. Depuis 2017, la marque crée une rencontre entre les plus grands parfumeurs et des musiciens d’exceptions. Chacune des six flagrances possèdent un morceau de musique original et crée pour l’occasion. Ces morceaux nous plongent un peu plus dans l’univers crée par l’odeur du parfum, de quoi ravir nos sens. 

Avec Encens Asakusa, plongez dans l’atmosphère mystique d’un temple japonais. Flamenco Néroli nous fait vibrer avec le tempo d’un flamenco endiablé. Rose Trombone nous transporte dans un club de jazz, ou dans les rues de Cuba, à voir de voir! Cuir Kora invite à l’évasion, direction l’Afrique de l’Ouest avec le kora, un instrument de musique à cordes pincées. Thé Darbouka nous emporte dans le désert du Sahara sur un rythme de percussion. Enfin, Piano Santal calme le tout, nous plongeant dans une bulle utopique où l’on s’endort, bercé par le piano d’Edouard Ferlet. 

Personnellement, on a craqué pour Rose Trombone et Piano Santal, et vous? 


Margaux THERON DESNOS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *