Les cinémas ont pu ouvrir à nouveau le 22 juin dernier mais les chiffres de fréquentation des salles sont décevants. Afin d’y retourner et de soutenir vos salles préférées, voici un petit guide des films, pour tous les goûts, à ne pas manquer cet été.

Tout simplement noir

Je vous conseille tout d’abord de foncer voir Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi, sorti le 8 juillet. Ce film à sketch est un faux documentaire dans lequel JP, ancien acteur raté, tente de former un mouvement de contestation en faveur de la cause noire. Il enchaîne les rencontres absurdes avec des personnalités françaises de la communauté noire qui jouent tous leur propre rôle. Le film est parfois hilarant et questionne énormément le communautarisme et nombreuses autres problématiques. C’est ainsi que Tout simplement noir redore le blason de la comédie française.

Eté 85

Sorti il y a quelques jours, ne manquez pas le tout dernier film de François Ozon, l’un des réalisateurs les plus constants et prolifiques en France. Été 85 nous promet un Call me by your name à la française, mettant l’accent sur l’intensité de l’été et l’imaginaire des années 80. J’ai hâte de découvrir le film pour sa manière de retranscrire, non seulement une époque, mais le cinéma de cette époque. En effet, le grain de l’image, la mise en scène, les cadrages et même le jeu d’acteur rappellent indéniablement le cinéma français des années 80.

Le sel des larmes

Encore et toujours du cinéma français avec Le sel des larmes, sorti le 14 juillet. Le nouveau film de Phillipe Garrel est en noir et blanc et semble offrir une parfaite synthèse entre un style nouvelle vague et moderne, le tout sur une bande-originale de Jean-Louis Aubert. Il me tarde de voir la jeune comédienne prometteuse Oulaya Amamra dans un registre si particulier, qui saura sans aucun doute la mettre en valeur.

Hotel by the river

Continuons dans le noir et blanc et l’atmosphère nouvelle vague avec le nouveau film du réalisateur coréen Hong Sang-Soo. Hotel by the river sort 29 juillet au cinéma et nous pourrons y retrouver la comédienne Kim Min-Hee, déjà vue dans l’immense Mademoiselle de Park Chan-Wook. Le réalisateur est très inspiré par de grands auteurs français comme Bresson ou encore Rohmer. De plus, le cadre de l’hôtel est très propice à accueillir le type de structure de récit qu’il affectionne particulièrement : des protagonistes qui vivent des histoires parallèles, chacun de leur côté. Ce modèle permet d’apporter plusieurs points de vue sur les mêmes événements.

The Climb

Le même jour, vous pourrez découvrir The Climb dans les salles de cinéma. Cette comédie dramatique indépendante réalisée par Michael Angelo Covino à reçu le prix du jury au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2019. Nous allons y découvrir des personnages aussi pathétiques qu’attachants dans une histoire d’amitié contrariée par une femme, au cœur de l’Amérique profonde.

Tenet

Le 12 août, nous pourrons enfin voir Tenet, le dernier film de Christopher Nolan, réalisateur qui a fait ses preuves, avec par exemple Interstellar ou Inception. À l’affiche de ce thriller d’action nous pourrons retrouver John David Washington (BlacKkKlansman) et Robert Pattinson. L’intrigue portera sur l’inversion du temps et nous pouvons compter sur Christopher Nolan pour nous retourner le cerveau comme il sait si bien y faire. Cependant, il se peut que le film ne sorte pas à la date prévue, en raison du faible taux de fréquentation des salles. En effet, on ne peut pas prendre le risque de se planter avec un film à 205 millions de dollars de budget !

Cet étrange été 2020 sera également rythmé par les ressorties de grands films. Vous pourrez notamment suivre la saga Harry Potter ou encore la trilogie Batman de Christopher Nolan sur grand écran. Il sera également possible de rattraper les succès de l’année dernière, comme Portrait de la jeune fille en feu ou même Parasite. Certaines salles repassent des classiques de l’Histoire du Cinéma, donc surveillez la programmation de près pour ne rien manquer. Le but est évidemment de ramener du monde en salle mais il faut avouer que découvrir ou redécouvrir de grands films sur grand écran est une réelle chance. Si vous ne saviez pas quoi voir au cinéma cet été, j’espère que vous serez tenté par ces possibilités aussi alléchantes que variées.

Sinon, allez au cinéma pour profiter de la clim’.


Salomé GOHIER

Salut ! Je suis étudiante en L3 Arts du Spectacle parcours cinéma à Caen et passionnée de cinéma, de musique et d'arts de manière générale. J'ai intégré YOUR MAGAZINE dans l'optique de pouvoir partager sur ces sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *