Süeür

Entre rap et punk la frontière est parfois très fine. C’est en tous cas ce que nous montre le groupe SÜEÜR avec son dernier projet sorti le 24 janvier. Ils ont accepté de répondre à nos questions à propos de celui-ci :

D’où vous est venu le nom “ SÜEÜR ” ?

Quand on a eu l’idée de monter ce projet, c’était pendant la fête de la musique 2017 sous canicule, 38 degrés à l’ombre. On avait une discussion pour créer un nouveau projet, une nouvelle formation à la rentrée après avoir galéré deux ans dans des projets de post punk non aboutis. 3 mois plus tard, au bout de 3 répètes, on a repensé à ce jour et à cette discussion sous cette chaleur insoutenable, et paf le nom SÜEÜR est arrivé en tête de liste très vite.

1 mois après sa sortie, considérez vous votre album comme rap ou rock?

On considère notre album comme la rencontre de différentes énergies. Un choc et un bouillon de culture… C’est du rap avec de la rage punk, sans Hummer, sans montre et sans piercing.

Quelles sont vos inspirations tant dans le rap, que le punk ?

RATM, Joy Division, Eminem, Lunatic, Girl Band, Dr DRE, Death Grips, Idles, Casey, Brel, Ferré, Alice in Chains, NIN… On peut continuer deux heures je pense.

Vous semblez vous poser de nombreuses questions, notamment avec Peut être. La vie vous semble-t-elle être une éternelle remise en question ?

La vie n’est pas une éternelle remise en question, en revanche je suis convaincu (Théo) que les remises en question sont souvent sources de changement d’étape qui nous font avancer… Est-ce clair ou dois je remettre cette question en question ? (Rire)

Comment décririez vous la liberté ?

Grande, élancée, magnifique, attirante, avec un regard qui vous fait baisser les yeux tellement elle est belle et sûre d’elle… Elle demande qu’on ne dépende de rien ni de personne, elle est vertigineuse mais tellement jouissive. Et quand on ne sent plus sa présence, il faut toujours être à sa recherche.  Sinon juste pouvoir vivre de son art …

Votre nom apparaît sur des line-up de festival. Que ressent-on quand on est programmé à côté de Oboy et Oxmo Puccino?

On rougit, on a la boule dans le ventre mais on est super fier et prêt à bosser encore plus pour assurer le défi !! Et on essaie de pas trop se remettre en question…

Après un EP aussi réussi, nous sommes bien obligés de vous demander ce qu’il y a en préparation pour la suite…

Nous sommes actuellement sur la tournée de l’EP, avec des phases d’écritures de textes dans les moments off. On part bientôt pré-prod l’album pour pouvoir faire un premier album digne de ce nom pour qu’il soit encore plus hybride, encore plus rap, encore plus rock, encore plus sauvage, encore plus SÜEÜR !

article mis à jour le 26 mars 2020 à 21h08


Maxime GANA

Bonjour moi c’est Maxime. J’ai 20 ans et je suis en deuxième année de Licence de Gestion à Caen. Dans la team je fais des articles, mais aussi des post Twitter pour relayer tous nos écrits !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *