… cela ferait un an qu’il serait à l’aise, qu’il se faufilerait de pièce en pièce, soulevant poussière sous son passage et en appréciant ce silence jusqu’à ce qu’un courant d’air, un rayon de lumière, un murmure humain vienne troubler ce désert artistique.

Ils, elles ont déboulé avec respect, mais avec puissance. Ils se sont ramenés avec l’intention d’y dormir, à tour de rôle, deux nuits, trois jours, jusqu’à ce qu’ils puissent enfin rouvrir, eux aussi. Dans leurs bagages, leur désœuvrement, leur tristesse, leur indignation et leur incompréhension. Dans leurs bagages, il y a également de l’espoir, de la solidarité, de l’envie de faire bouger les lignes, mais aussi l’envie que leur situation change. Notre pauvre fantôme s’est caché sous des planches et il regarde ces femmes et ces hommes, travailleurs asphyxiés du monde du spectacle vivant revendiquer des droits.

Les fantômes des autres théâtres de Paris et de toute la France ont du soucis à se faire. Les théâtres se mettent en scène pour sauver leur raison d’être. Rouen, Toulouse, Rennes, Niort et Pau, et bien d’autres théâtre encore sont occupés : c’est un mouvement déterminé !

Roselyne Bachelot, Ministre de la Culture cultive l’art du Gouvernement. Le mépris.

Roselyne Bachelot, Ministre de la Culture cultive l’art du Gouvernement. Le mépris. Par ses lèvres, elle exclame l’inutilité et la dite dangerosité de ce cri. Pense-t-elle que ces travailleurs, passionnés, acharnés vont détruire ce qu’il y a de plus précieux pour eux ? Ne pourrait-elle pas entrevoir la vraie raison de leur présence ? Faire entendre leurs voix !

Tous, ce qu’ils désirent, c’est petit à petit reprendre le cours de la vie. Ils veulent un horizon, une date, de quoi aussi espérer au retour à la normale.

Amis du théâtre, comédiens, régisseurs, accessoiristes et tout ceux qui vivent par les arts et les cultures, continuons de nous bouger. Chassons les fantômes de nos théâtres et réinvestissons les. Le cri ne s’est visiblement pas fait assez entendre.


Valentine Aubry

Je m’appelle Valentine, j’ai 19 ans et je suis étudiante en sciences du langage à Caen. Rédactrice en chef Cinéma/Théâtre chez YOUR MAGAZINE je suis passionnée par les arts, en particulier le théâtre et le cinéma mais aussi par la culture dans son ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *