Top 5 de Mars Arma Jackson, Lagrace, Tsew The Kid

Ce mois-ci, c’est un top totalement hétérogène qui vous attend. Le top 5 de mars, le voici, un mélange entre rock, soul, pop…bref, vous l’aurez compris, vous y trouverez forcément votre compte. On vous laisse le savourer et découvrir 5 artistes tous plus différents les uns que les autres, tous, remarquables.

Tsew The Kid – AYNA

Sortie le 26 mars, AYNA c’est 18 titres, 52 minutes d’écoute qui passent à toute allure. Tsew The Kid, nouvel artiste à suivre, nous emporte dans son univers à la vibe pop. AYNA c’est un véritable recueil d’amour de solitude et d’attachement. L’artiste partage ses sentiments ainsi que ses origines malgaches à travers sa musique, sa voix. AYNA, c’est comme lire son journal intime, un album plein d’émotions. Notre petit coup de coeur ? “Plus rien”, parfait équilibre musical qu’on vous laisse écouter.

Tankus The Henge – Luna Park

Le 19 mars, le groupe britannique sortait son nouvel album Luna Park. Un univers éclectique, savant mélange de rock, nourri au Rag Time, au New Orleans ou encore au Funk, le tout magnifié par des textes finement ciselés. Leur univers puise son inspiration dans la vague anglaise des 60s mais aussi des artistes comme Tom Waits ou encore les Queen of the Stone Age. Le groupe nous donne rendez-vous dans rendez-vous dans l’utopique “Luna Park” pour y vivre une vie meilleure, remplie d’amour, d’espoir et, surtout, de musique. Vous nous suivez ?

Lagrace – Silly

On vous en avait déjà parlé à sa sortie mais on vous le redit encore une fois : “Silly” c’est un titre spicy interprété par une artiste qu’on a hâte de voir évoluer. Lagrace nous emporte dans sa vibe, sa voix, son univers. Elle nous percute et a particulièrement le don d’arrêter le temps. Quand on écoute son titre, il n’y a presque plus rien qui compte. Le flow aiguisé et implacable nous entraîne immédiatement dans l’univers brut de l’artiste à l’instrumentale épurée. On vous laisse (re)découvrir.

Lagrace, lauréate de La Grande Party dévoile son premier single Silly

Terrier – Rue des Pervenches

Avec “Rue des Pervenches”, Terrier nous offre un second extrait de Naissance, à venir le 14 mai. Un clip non pas nostalgique mais ensoleillé où l’artiste est retourné chez lui pour s’associer avec son équipe de foot et ses potes d’enfances, pour organiser son match comme il s’en passe tous les dimanches. Un clip, certes en noir et blanc mais nourri de chaleur et de good vibes.

Arma Jackson – Distance

Artiste masculin de l’année aux Swiss Music Awards 2021 (l’équivalent de nos victoires de la musique), Arma Jackson est en train de se faire une place de choix sur la scène musicale et son premier album devrait lui permettre de passer un nouveau cap. “Distance”, c’est justement le premier extrait de son projet à venir. En featuring avec Tayc, ils essaient de séduire la sublime voisine d’Arma. Un clip bien évidemment plein d’autodérision et qui fonctionne totalement. Chanter en-dessous de sa fenêtre, tondre sa pelouse, livrer des pizzas. Ils vont tout tenter pour capter son attention. Avec une ambiance colorée, le clip apporte une note poétique et esthétique au morceau.

Si le top 5 de mars vous a plu, attendez de voir celui qui vous attend le mois prochain…


Margaux Mouy

Rédactrice en chef des rubriques MUSIQUE, SOCIETE et LECTURE chez YOUR MAGAZINE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *